Sweet Afternoon For A Little Child – Ten Magic Strings

CHF25.00

2015 – JamLab Records

1er album de Ten Magic Strings

Description :

Line-up :

Julien Revilloud – guitare, composition
Vanessa Loerkens – violon, composition

Track list :

1. Evening Samba (V. Loerkens)
2. Sweet Afternoon For A Little Child (J. Revilloud)
3. Autumn Moon in the Night (V. Loerkens)
4. Pent-Up House (S. Rollins)
5. Oh! Love Romqance (V. Loerkens)
6. Walking on a Spring Autumn (J. Revilloud)
7. The (V. Loerkens)
8. Smile (C. Chaplin)
9. Headache for the Blue Snake (J. Revilloud)
10. Blue Eyes Tune (V. Loerkens)
11. Make Mad (V. Loerkens)
12. Early Morning Song (J. Revilloud)
13 . Footprints (W. Shorter)

Catégorie :

Description

Né de la rencontre entre la violoniste Vanessa Loerkens et le guitariste Julien Revilloud, ce duo s’est tout d’abord retrouvé autour de l’envie commune de revenir aux sources du jazz en retravaillant les fameux “standards de jazz”. Après plusieurs concerts autour d’un répertoire de standards choisis, l’idée d’amener cette complicité musicale plus loin s’est imposée d’elle même.

En effet, au delà de la performance virtuose et du plaisir à se retrouver sur scène aux mains des grands compositeurs du Jazz, il manquait aux deux protagonistes une dimension plus personnelle pour donner à ce projet un caractère unique et créatif.

Au fil de longues (et animées!) discussions, l’envie est venue de décortiquer les standards de Jazz et d’en reprendre les composantes essentielles, d’en comprendre les ingrédients caractéristiques et particuliers pour composer un répertoire de “nouveaux standards de Jazz”. Des cadences harmoniques (le célèbre II-V-I !) si chères à toute la tradition du Jazz aux contours mélodiques les plus voluptueux, tout a été passé au crible pour en retenir l’essence. L’aspect rythmique, au combien fondamental, à lui aussi été analysé, digéré et réutilisé pour servir le propos.

Dès lors le challenge a été d’éviter les dangers du plagiat et du poncif, du cliché, et de faire preuve de finesse dans la composition pour aboutir à des morceaux originaux dans leur caractère en s’inscrivant dans une tradition parfaitement reconnaissable.

Il en va de même avec les titres des morceaux qui reprennent avec humour ceux des standards de Broadway signés Cole Porter, Ellington ou Kern et Hammerstein. Ainsi des titres tels que “Blue Eyes Tune”, “Autumn Moon in the Night” ou encore “Sweet Afternoon for a Little Child” viennent témoigner de l’attachement des deux compositeurs à une époque “romantique” du Jazz.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sweet Afternoon For A Little Child – Ten Magic Strings”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X